- شهيّب : ذاهبون الى مشكلة كبيرة في غياب البدائل لمطمري الكوستابرافا وبرج حمود-رأس وزير البيئة طارق الخطيب اجتماعاً ظهر اليوم ضمّ اتحاد بلديات الكورة برئاسة كريم بو كريم وبمشاركة عدد من رؤساء الدوائر في الوزارة للبحث في المشاكل
الإعلانات
تقرير الخبير الدولي حول الروائح في بيروت باللغة الفرنسية

2019 حزيران10

Mémorandum sur les sources d'odeurs dans le grand Beyrouth. 
 
 
Suite à la demande de Monsieur le Ministre de l'Environnement, nous établissons ce rapport selon les règles de notre art technique, en toute indépendance et en toute objectivité. Nous en assumons entièrement la responsabilité. 
 
 
Suite à des discussions préliminaires avec le M. O. E et le C. D. R. nous avons établi la typologie des sites à visiter, sites représentatifs des types de pollution olfactive dans le Grand Beyrouth. Cinq sites sensibles du point de vue des odeurs dans le Grand Beyrouth ont été retenus, comme sites représentatifs du grand nombre de sites à évaluer. A la suite de ces cinq visites deux rapports techniques ont été établis et deux comptes rendus ont été rédigés et validés par le laboratoire français Phodé que nous distribuons au Liban, notamment, pour sa gamme destructrice d'odeurs dénommée NoraSystem(R). 
 
Les sites visités ont été :
  • le centre de tri d'ordures ménagères de Aamroussieh, 
  • la décharge contrôlée de Costa Brava, incluant l'émissaire de Ghadir, qui la traverse, 
  • le site de compostage de Coral, 
  • les décharges de Bourg Hamoud et Jdeideh, incluant les émissaires de Nahr Beyrouth et ceux du Metn, qui les traversent,
  • l'élevage (de bovins) de Mr Abdel Salam Sleimane à Choueifat, site jouxtant les pistes de l'aéroport et comportant un abattoir. 
 
Le site de tri d'ordures ménagères de Bourg Hamoud n'a pas été visité car strictement identique à celui de Aamroussieh. De même il a été considéré qu'un seul élevage et un seul abattoir à Choueifat étaient suffisants pour définir une solution transférable à l'ensemble des sites équivalents.
 
Devant la complexité pour obtenir une autorisation de l'aviation civile et globalement des autorités aéroportuaires de l'aéroport International de Beyrouth Raffic Hariri, il a été décidé de procéder à l'aide de cartographies aériennes pour déterminer les sources de nuisances potentielles et de les analyser ensuite par une approche géographique de ces sites. Ce qui a été fait. 
 
Enfin il est à signaler la complexité qu'apporte la versatilité des vents dominants selon les périodes et les heures au sein d'une même journée, ceci en raison de la présence de courants d'air thermiques. 
 
 
Conclusions préliminaires avant tout essai de traitement de destruction des odeurs identifiées.
 
Lors de nos diverses visites sur le terrain, nous avons identifié principalement plusieurs natures d'odeurs nauséabondes :
  • odeurs d'ordures ménagères fraîches, 
  • odeurs d'ordures ménagères en cours de putréfaction (fraction moins organique) 
  • odeurs d'ordures ménagères (fraction plus organique) en cours de compostage, 
  • odeurs de mauvais composts mal stabilisés, 
  • odeurs d'émissaires d'eaux usées, 
  • odeurs de fermes agricoles type élevage, 
  • odeurs de déjections animales type fumiers de bovins, 
  • odeurs d'abattoir. 
 
En l'absence de traitement, et selon nous, il y a dans le Grand Beyrouth deux zones critiques du point de vue des odeurs nauséabondes, dépendamment des vents :
  • la zone allant à vol d'oiseau de Bourg Hamoud /Jdeideh aux régions de Chiah /Hadath, en prenant la partie basse et septentrionale de Achrafieh. Cette zone est envahie surtout le soir, selon les vents ou leur absence, par des relents nauséabonds provenant de Bourg Hamoud /Jdeideh /Coral et typiquement de type ordures fermentées et mauvais compost mal stabilisés, 
  • la zone de l'aéroport où selon les vents ou leur absence, apparaissent des odeurs typiquement de type eaux usées (Ghadir) et/ou de type déjections animales... 
 
Des essais de destruction d'odeurs sont prévus sur plusieurs sites sous quinzaine avec quatre types de produits NoraSystem(R) selon l'origine et la nature chimique des sources malodorantes. 
Il sera à la suite proposé des solutions chiffrées de traitement permanent notamment pour le site de Bourg Hamoud /Coral. 
 
Le cas de l'aéroport est plus délicat en raison de l'énorme superficie et de l'étendue des sources odorantes. La doctrine en matière de lutte contre les odeurs étant le traitement au plus près de la source des odeurs il sera proposé un traitement des balles à Aamroussieh pour protéger Costa Brava, un traitement à la source dans les élevages jouxtant l'aéroport et un traitement séquentiel à la source sur les origines des émissaires à ciel ouvert de Ghadir. 
 
 
Rapport fait pour servir à qui de droit. 
 
 
Docteur-Ingénieur Aimé Menassa (+96170445575)
Spécialiste du traitement des odeurs des Collectivités, Industries et Secteurs Agricoles
Représentant de la solution Norasystem(R) des Laboratoires Phodé (France) 
Inscrit à l'ordre des Ingénieurs de Beyrouth 
 
 
أحدث الأخبار
16 تشرين الثاني... يوم البيئة الوطني
16 تشرين الثاني... يوم البيئة الوطني مناسبة للتوعية البيئية
2 شباط اليوم العالمي للأراضي الرطبة
يحتفل العالم في الثاني من شباط من كل عام باليوم العالمي للأراضي الرطبة. تحت شعار "الأراضي الرطبة والتغير المناخي" يتم تسليط الضوء هذا العام (2019) على الدور الهام الذي تلعبه الأراضي الرطبة، كحلول طب
إعلان عن بدء تلقي طلبات رخص الصيد البري لعام 2018
إعلان عن بدء تلقي طلبات رخص الصيد البري لعام 2018
إعلان عن تقديم دعم تقني للمؤسسات الصناعية من خلال إعداد دراسات تدقيق بيئي
تعلن وزارة البيئة عن تقديم مساعدات تقنية للمؤسسات الصناعية القائمة والتي تعمل في لبنان وذلك من خلال اعداد دراسات تدقيق بيئي لهذه المؤسسات
إعلان للهيئات الأهلية التي تعنى بشؤون البيئة
إعلان للهيئات الأهلية التي تعنى بشؤون البيئة